Se connecter

Horaires de Chabbat

Vendredi 28 juillet
Allumage avant 20h58

Samedi 29 juillet
Sortie de Chabbat : 22h03

E-MAGAZINES

Télécharger les derniers numéros de nos magazines

Chabbat Chalom 2331
Chabbat Chalom 2330

Judaicia

« Le juif qui négocia avec les nazis », en salles

Ce mercredi 18 avril, sort sur les écrans du cinéma « L'Odysée », à Strasbourg, un documentaire encensé par la critique et à juste titre. « Le juif qui négocia avec les nazis », revient sur la vie du Rudolph Kasztner, survivant de la Shoah et assassiné à Tel Avic en mars 1957. A voir !

Au moment de la commémoration de Yom Hashoah, sort au cinéma un documentaire de l'Américaine Gaylen Ross, intitulé « Le juif qui négocia avec les nazis ». Un documentaire passionnant qui éclaire la vie et l'attitude de Rudolph Kasztner durant la Seconde Guerre Mondiale. Ce documentaire a été plusieurs fois primé par la critique internationale et mérite d'être vu. Ce sont 129 minutes d'une enquête passionnante, exigeante et rigoureuse que propose ce film.

Rudolph Kasztner est un homme politique influent de la vie juive de Budapest. Il fonde, en 1942, un comité de sauvetage pour porter assistance aux réfugiés furant la Pologne et la Slovaquie. En 1944, au moment de l'invasion de la Hongrie, et en négociant avec Adolf Eichmann, Kasztner parviendra à sauver de nombreuses vies, en les faisant embarquer dans un « train Kasztner ». Ces trains seront, après-guerre, le symbole de la collaboration de certains juifs avec le régime nazi. En mars 1957, Rudolph Kasztner fut assassiné en plein coeur de Tel Aviv.

Portrait de Rudolph KasztnerLa réalisatrice de ce documentaire, Gaylen Ross, rend donc hommage à la vie de Kasztner. En s'appuyant sur des documents d'archives, des témoignages, elle propose un film rendant hommage à cet homme.

« J'ai fait durant des années des films pour le compte de la Jewish Foundation for the Righteous, qui honore la mémoire des Gentils pour avoir savué des juifs durant la guerre. Mais les sauveteurs juifs n'étaient jamais mentionnés et, jusqu'à aujourd'hui, cela reste un sujet délicat pour beaucoup. Comment un juif pouvait-il sauver d'autres juifs alors que tant de millions n'ont pu se sauver eux-mêmes, leurs familles, leurs communautés ? Pour les survivants, c'est une question très douloureuse. »

A travers ce documentaire, elle leur rend hommage.

 

 

Galerie photos: