Se connecter

Horaires de Chabbat

Vendredi 29 septembre
Allumage avant 18h55

Samedi 30 septembre
Sortie de Chabbat : 19h57

E-MAGAZINES

Télécharger les derniers numéros de nos magazines

Chabbat Chalom 2339
Chabbat Chalom 2338

Judaicia

Festival Voix etouffées : la mémoire retrouvée

Jusqu'au 19 novembre, à Strasbourg, Soultz-sous-Forêt et au Struthof, le Festival Voix Etouffées 2013 mettra à l'honneur ces musiciens et compositeurs placés sous silence par le régime nazi durant la Deuxième Guerre mondiale. L'occasion de découvrir un répertoire méconnu mais ô combien riche.

Depuis 2002, le Forum Voix Etouffées, fondé par le chef d'orchestre et compositeur Amaury du Closel, tente de redonner vie à ces oeuvres artistiques placées sous silence par le régime nazi. Grâce à ce travail entrepris, aujourd'hui, certains compositeurs de l'époque et certaines de leurs oeuvres sont dévoilés. Et l'on s'aperçoit que, malgré le contexte troublé de cette période noire, il y avait bien un foisonnement créatif.

Ainsi, pour l'édition alsacienne du festival Voix Etouffées 2013, les oeuvres de grands, tels Bartök, Schönberg et Theodorakis, côtoient les musiques d'artistes moins connus mais qui, par leur art, ont tenté de résister à la barbarie nazie. On pense notamment à Ernst Toch, Franz Schreker, Wladyslaw Szpilman (immortalisé par le film Le Pianiste en 2002), etc...

Des concerts se tiendront jusqu'au 19 novembre à Strasbourg, à la Cité de la Musique et au Conseil de l'Europe, à Soultz-sous-Forêts et au camp du Struthof. Les festivités alterneront concerts symphoniques (avec le Pilharmonique de Strasbourg notamment) et musique de chambre. Une exposition sur l'orchestre du blok 12 se tiendra durant la durée du Festival à la Cité de la Musique.

Le programme complet du Festival Voix Etouffées 2013