Se connecter

Horaires de Chabbat

Vendredi 23 février
Allumage avant 17h49

Samedi 24 février
Sortie de Chabbat : 18h49

E-MAGAZINES

Télécharger les derniers numéros de nos magazines

Chabbat Chalom 2359
Echos Unir Pourim-Pessah 5778

Judaicia

Les 25 clefs, une tradition ?

Présentation de l'édition 2018 des 25 clefs pour le judaïsme d'aujourd'hui par le Rabbin Claude Heymann.

C'est devenu un rituel: 350 personnes se pressent chaque année dans l'enceinte du Centre Communautaire de la Paix pour écouter au maximum 6 conférences ou exposés dans la journée du dernier dimanche de janvier. Je dis 6 conférences au maximum, car il est impossible, à moins d'avoir le don d'ubiquité, d'écouter plus de 6 intervenants puisque les 25 conférences ont lieu simultanément en cinq vagues de cinq entre 10h30 et 17h, avec un petit arrêt entre midi et 14h.

L'intérêt d'une telle configuration est évident d'abord pour l’orateur qui devra circonscrire son sujet et en livrer l'essentiel dans un laps de temps limité (35mn), et aussi pour le public qui pourra intervenir ou poser des questions pendant les 10 minutes restantes. Le quart d'heure de battement est destiné à donner à l'auditeur le temps de changer de salle, pour suivre un autre cours.

Pluralité de sujets

Contrairement aux autres colloques, nous ne choisissons pas de sujet central, mais nous entendons au contraire favoriser, ce jour-là, une pluralité de sujets. Les participants trouveront ainsi plus facilement un sujet qui les intéresse et découvriront peut-être un intervenant qu'ils ne connaissent pas encore. Nous savons bien que la transmission du savoir doit presque autant à la matière elle-même qu'à l'enseignant, à sa personnalité, à son caractère et à ses convictions. C'est le vécu qui donne tout son relief au message. Il permet en outre un véritable échange qui va bien au-delà de la stricte connaissance.

Pour l'heure, de nombreux sujets seront été abordés. Je relèverai entre autres :

  • « Regards talmudiques sur la folie », par Philippe Zerbib
  • « Comment la Torah parle-t-elle des tabous », par Jacques Belhessen

sujets très forts au regard de la vie et de sa complexité que beaucoup ressentent. On peut associer par ailleurs deux interventions :

  • celle de Roger Lévy : « La mort c'est la vie »
  • celle de Joseph Pardo : « Les mots et le mystère de la mort ».

Par ailleurs, Annie-Luc Heymann parlera des « Origines de la loi juive » et Tamar Schwarz des « Cantiques du jour, pour se mettre à jour ». La place nous manque pour mentionner la totalité des sujets abordés.

Etude des textes du Rav Kook

La journée se terminera par l’intervention de Rav Ouri Cherki du Ma'hon Meir d'Israël, spécialiste de la pensée du Rav Kook זצ"ל qui fut le premier Grand Rabbin d'Israël. Il est décédé en 1925. L’œuvre foisonnante de Rav Kook זצ"ל se concentre sur l'idée du retour à Sion et l'établissement d’une souveraineté juive sur la terre d'Israël. Il nous a paru intéressant d'entendre l'orateur sur la manière d'aborder cette utopie après presque deux millénaire d'exil et de dispersion. La diversité des communautés ne rend-elle pas le challenge périlleux voire impossible ? Par ailleurs, vers quel type de gouvernance doit-on s'orienter ? Comment le monde religieux doit-il aborder cette question ? Ce que l'on appelle aujourd'hui « les sionistes religieux » qui prennent de plus en plus d'importance dans la société israélienne se concentrent sur l'étude des textes du Rav Kook זצ"ל, mais sa pensée reste largement ignorée par de multiples cercles et ce pour différentes raisons qui tiennent à la fois de la politique, de la difficulté de sa langue et de la nouveauté des concepts qu'il utilise.

Nous aurons l'occasion d'entendre à Strasbourg ce 28 janvier un des interprètes les plus autorisés de la pensée de Rav Kook זצ"ל en la personne de Rav Ouri Cherki, élève de Manitou זצ"ל Rav Cherki est l'auteur de nombreux ouvrages et depuis plus de 40 ans un enseignant chevronné.

Rabbin Claude Heymann

► PROGRAMME COMPLET