Se connecter

Horaires de Chabbat

Vendredi 31 mars
Allumage avant 19h44

Samedi 1er avril
Sortie de Chabbat : 20h44

E-MAGAZINES

Télécharger les derniers numéros de nos magazines

Chabbat Chalom 2315
Chabbat Chalom 2314

Judaicia

Rambam : Hanoukiah d'argent

La synagogue Rambam enchante ses fidèles et ses visiteurs par sa sobre élégance, les lumières  diffusées par les couleurs de ses vitraux et, depuis Hanouka dernier, par la présence d’un magnifique chandelier offert par Jacques et Michel Benarroch à la mémoire de leurs parents Salomon et Juliette. 

En fait, le projet a germé après le décès en 2005 de Salomon Benarroch lorsque ses fils, accompagnés de leur mère, et en visite en Israël ont été séduits par une Menorah en argent haute d’un peu plus d’un mètre. Ils ont tout de suite eu l’idée d’en offrir une à notre synagogue. Malheureusement, Juliette Benarroch décéda en 2012 et c’est alors que ses deux enfants commandèrent à un atelier d’artistes israéliens, Haddad Bros, installé à Jérusalem et à Bne Braq, une copie de celle qu’ils avaient en vue mais plus grande, plus majestueuse, haute de 180 cm !

Réalisée en argent massif, ciselée par endroit, présentant des surfaces géométriques sphériques ou arrondies qui réfléchissent la lumière d’étage en étage comme si ces mêmes lumières voulaient établir entre elles un dialogue permanent qui se projette dans les huit branches d’un dessin aérien. Bravo l’artiste et surtout les frères Benarroch !

Remercier les fidèles

Ces deniers, Strasbourgeois depuis des décennies, étaient fiers de leurs parents : papa industriel originaire de Larache dans le Maroc espagnol (dont la langue était couramment pratiquée dans la famille), offrant de sa haute stature un sourire agréable à ses interlocuteurs et maman, plus discrète mais ayant su insuffler à ses enfants ces valeurs qui font la noblesse des familles juives, qui leur ont permis d’avoir une éducation qui a mené l’un à devenir promoteur immobilier et à l’autre d’épouser la profession de chirurgien dentiste. En fait, elle était par les postes successifs qu’elle occupait une personnalité de premier rang au Maroc. Jugez-en : Directeur Général Adjoint  de la première compagnie d’assurance du Maroc, elle a créé la première Chambre  d’arbitrage maritime du Maroc, elle a participé à la mise à jour du droit maritime marocain, et surtout : nommée  par le gouvernement marocain, elle a représenté pendant de longues années le Maroc en tant que Chairman de la délégation marocaine dans tous les congrès Internationaux d’Assurance et de réassurance. De fait, elle a été connue et reconnue au niveau national et international comme étant (dans les années 70-90), la seule spécialiste du droit Maritime Marocain.

Michel nous confiait qu’il a voulu, avec son frère, offrir cette « Hanoukiah » pour orner la synagogue certes, mais aussi à chacun de ses fidèles tellement présents autour d’eux lors des moments douloureux qui ont suivi le décès de leurs parents.

Qu’ils en soient remerciés et que le mérite de leur action, leur piété filiale, soient pour eux une source de bénédiction.   

Judah Toledano