Se connecter

Horaires de Chabbat

Parachat

Vayyiqrâ

שבת ויקרא   

       

Vendredi 27 mars

Allumage : 18h38

Samedi 28 mars

Clôture : 19h38

Dimanche 29 mars

Passage à l'heure d'été

 

E-MAGAZINES

Télécharger les derniers numéros de nos magazines

Chabbat Chalom n°2464
CHABBAT CHALOM 2463
Chabbat Chalom n°2462

RADIO

 

Tous les émissions en replay sur Radio Judaïca

 

 

 

 

 

 

 

 

LA RADIO EN LIVE

 

Rencontre avec l'Amicale des Pasteurs retraités

Ce jeudi, le Rabbin Heymann organisait, au Centre Communautaire de la Paix, une rencontre avec l'Amicale des Pasteurs retraités d'Alsace. 

Près de 90 participants, membre de l'Amicale des Pasteurs retraités d'Alsace, ont fait le déplacement pour une journée autour du judaïsme. 

La matinée était consacrée à une étude faite par le Rav Eric Smilevitch dans la synagogue Rambam. pendant 1h30, il a travaillé sur Mazeret Berarot (le Traité des Bénédictions, chapitre 5). "Nous avons parlé des prières car cela les concerne aussi, explique l'orateur. Il était facile de dialoguer sur ce thème, selon moi. J'ai trouvé une assistance curieuse, intéressée et sympathique."

"Traduire ce que l'on est et ce que l'on vit"

Après un déjeuner au restaurant Le Meating, les participants ont été guidés par le Rabbin Heymann pour une visite du Centre Communautaire. Ils se sont ensuite arrêtés salle Hirschler pour une conférence traitée par le Rabbin lui-même sur le thème : "L'histoire des juifs d'Alsace". 

"Cette Amicale des Pasteurs retraités m'avait formulé ce souhait de découvrir la communauté juive de Strasbourg. L'idée m'a plu car je vois un intérêt à ne pas rester replier sur nous-mêmes et de pouvoir s'expliquer, dit le Rabbin Claude Heymann. Il est important d'organiser et faciliter ce genre de rencontre. Cela exige un petit exercice, qui consiste à traduire avec des mots simples ce que l'on est et ce que l'on vit. Mais c'est un exercice indispensable." 

Les 90 paticipants ont quitté le Centre Communautaire de la Paix enrichi et plus au fait des fondements du judaïsme.