Se connecter

Horaires de Chabbat

Vendredi 21 juillet
Allumage avant 21h07

Samedi 22 juillet
Sortie de Chabbat : 22h13

E-MAGAZINES

Télécharger les derniers numéros de nos magazines

Chabbat Chalom 2330
Chabbat Chalom 2329

Judaicia

Signature du Pacte de Fraternité

Avant de quitter Strasbourg pour rejoindre Colmar, le bus de l'Amitié Judéo-Musulmane de France, avec le Rabbin Michel Serfaty et l'Imam Mohammed Azizi, ont été reçus à l'Hôtel de Ville par Roland Ries. Avec les différents représentants religieux locaux, dont le Grand Rabbin René Gutmann, ils ont paraphé un Pacte de Fraternité riche en symboles.

C'est un passage dont on se souviendra. Arrivé mardi matin, le Bus de l'Amitié Judéo-Musulmane de France aura fait beaucoup de belles choses durant son séjour de 48h à Strasbourg. Outre la découverte de ses actions et la diffusion de son message auprès des Strasbourgeois grâce à sa présence Place Kléber, dans différents collèges et dans certains quartiers de la ville, l'AJMF a fait bien plus que ça.

Il y a, tout d'abord, l'annonce de la création de l'antenne Alsace-Lorraine de l'association. Dénommée Amitié Judéo-Musulmane d'Alsace-Lorraine (AJMAL), cette association est officiellement née cette semaine. Elle est présidée par Pinhas Abitbol et Aziz Alouani. Elle relayera, dans la région, les différentes actions de l'AJMF et sera également force de proposition pour trouver des terrains d'échange entre les communautés juive et musulmane strasbourgeoises.

Le point d'orgue de la présence du Rabbin Michel Serfaty et de l'Imam Mohammed Azizi, qui conduisent l'AJMF et son bus, restera certainement la soirée du mercredi 30 mai. Dans les salons de l'Hôtel de Ville, Roland Ries, Senateur-Maire, a reçu les représentants de l'association mais avait aussi convié les différents représentants religieux strasbourgeois. Ainsi, le Grand Rabbin René Gutmann, l'archevêque Jean-Pierre Grallet, le Président de l'Union de l'Eglise réformée, Jean-François Collange, et le Président de la Grande Mosquée de Strasbourg, Saïd Alla, étaient invités à parapher le Pacte de Fraternité. Francis Lévy, Pésident du Consistoire Israélite du Bas-Rhin, avait tenu à être présent.

Le texte engage l'ensemble des communautés à se respecter les unes les autres, sur la base d'une meilleure connaissance mutuelle. Et favoriser le vivre-ensemble.

Galerie photos: