Se connecter

Horaires de Chabbat

Vendredi 24 mars
Allumage avant 18h33

Samedi 25 mars
Sortie de Chabbat : 19h33

E-MAGAZINES

Télécharger les derniers numéros de nos magazines

Chabbat Chalom 2315
Chabbat Chalom 2314

Judaicia

Yom Haatsmaout

Mercredi soir, le Consistoire Israélite du Bas-Rhin, la Communauté Israélite de Strasbourg et le Fonds Social Juif Unifié organisaient une grande soirée pour Yom Haatsamaout. Un office commun s'est tenu en la grande Synagogue de la Paix, suivi de la traiditionnelle distribution de fallafels, et d'un concert exceptionnel de la chanteuse israélienne Sem Azar. Découvrez toutes les photos de cette soirée festive.

C'est à partir de 19h30, qu'a débuté, dans une Synagogue de la Paix spécialement décorée pour l'occasion, un grand office commun pour célébrer Yom Haatsmaout et le 64e anniversaire de la création de l'Etat d'Israël. 

Gilbert Roos, consul honoraire d'Israël à Strasbourg, a tout d'abord pris la parole pour parler de la situation en Israël et lire le discours de Yossi Gal, Ambassadeur d'Israël en France.

Peu après, le Rabbin Réouven Coriat, a tenu un discours sur Jérusalem, la force et toute la symbolique de cette ville, afin de rappeler combien Israël était important pour les juifs du monde entier.

Est venu, ensuite, le temps des chants. La Chorale des Chants Sacrés de la Grande Synagogue, accompagnée par Jacky Ouaknine, qui officiait à la cérémonie, a débuté la séquence, avec une très belle interprétation d'une prière.

Puis, ce sont les enfants de la Chorale de Rambam qui a pris la relève pour deux chants.

Enfin, trois jeunes musiciens ont fait étalage de leur talent à une assistance venue en nombre pour cette cérémonie de Yom Haatsmaout.

La soirée s'est poursuivie dans la Salle Blum et le Square Edgar Roth, dans un premier temps. Une distribution de fallafels a permis de se plonger un peu plus encore dans une atmosphère festive et très israélienne. Avant que Sem Azar, chanteuse israélienne d'origine yéminite, ne prenne le relais sur la scène de Noah pour un concert suivi par plus d'une centaine de spectateurs conquis par son timbre de voix et le rythme très méditerranéen.